Depixus Raises USD 35.4M in Series A Financing

Depixus Raises EUR 30.6M (USD 35.4M) in Series A Financing

  • The financing will support development of a commercial instrument system based on the company’s proprietary and disruptive MAGNA™ technology.
  • MAGNA™ is set to unlock the field of dynamic genomics.
  • Funds raised from a global investor syndicate led by Lansdowne Partners and Bpifrance and supported by funds bringing additional experience in the life science sector.

Paris, France and Cambridge, UK, 15 December 2021: Depixus®, a biotechnology company developing a unique technology for the fast, accurate, and straightforward extraction of multiomic information from DNA, RNA, and proteins, today announces it has raised EUR 30.6 million in an oversubscribed Series A financing. The funds will be used to further develop its proprietary MAGNA™ instrument system, workflows, and reagents towards commercial launch. The round was co-led by Lansdowne Partners and the PSIM Fund operated by Bpifrance on behalf of the French State, with participation by Casdin Capital, and existing investors, including Arix Bioscience. This financing brings the company’s total equity and grant funding to-date to over EUR 41 million (USD 47 million).

With MAGNA™, large numbers of individual molecules of DNA and RNA are captured in their native form, immobilised within a flow cell, and are then available for repeated interrogations that can reveal a broad range of features including base modifications, molecular structure, and interactions with other nucleic acids, proteins, or drugs. These capabilities unlock previously unattainable insights into the “dynamic genome” – the layers of information beyond the four-base coding sequences of DNA and RNA, that are key to gene expression, regulation, and control.

Detection of abnormal changes in base modification patterning have been shown to underpin many disease processes. The MAGNA™ technology will greatly accelerate access to this complex layer of the dynamic genome, opening up significant opportunities in the earlier detection and improved management of major diseases such as cancer.  Moreover, the way in which nucleic acids, especially RNA, are folded and structured is also critical to biological regulation. With MAGNA™ these structures can often be revealed and analysed in detail.  MAGNA™ therefore has strong potential as an aid in the discovery of drugs that either disrupt or stabilise RNA structures – affording opportunities to modulate hitherto ‘undruggable’ pathological cellular processes.

Gordon Hamilton, CEO and Co-founder of Depixus, commented: “We are extremely excited by the power of our MAGNA technology to overcome the current challenges of base modification sequencing and RNA structural analysis. Our technology looks set to open new horizons in applications such as biomarker discovery for liquid biopsy cancer detection, virology, and the development of drugs targeting RNA.

We are very pleased to attract such a strong group of investors, which further validates the potential of the MAGNA platform to transform our understanding of cellular processes. Thanks to the support from our new and existing investors, we will continue to recruit additional top talent in France and the UK to further develop the platform through to commercial launch and beyond.”

John Berriman, Chairman of Depixus, said: “Depixus has grown by leaps and bounds since its inception.  We are now confident that MAGNA instruments will provide unique and economical insights into the development and treatment of disease.

This is a very exciting time for the Company as it progresses from pre-commercial research towards the launch of products.”

Lachlan MacKinnon, Board member and representative of Lansdowne commented: “I am truly excited to join the Board of Depixus at this critical moment in the company’s history.

The Depixus technology will enable scientists and biotechnology companies to move from a world of measuring DNA and RNA as linear, one-dimensional sequences, to one of dynamic, three-dimensional objects with many base modifications, at scale.

Having seen the impact of methylation detection on liquid biopsy, I look forward to the company making sizeable contributions across the wider dynamic genomics landscape”.

Thibaut Roulon, Senior Investment Director at Bpifrance said: “We are delighted to partner with Lansdowne to support Depixus in the development of its MAGNA instrumentation system. The company is a laureate of the final phase of France’s Worldwide Innovation Challenge. Depixus has proven the excellence of its breakthrough technology for the fast, accurate and straightforward extraction of information from DNA and RNA molecules beyond their simple sequence. This opens the door for many applications such as earlier and more accurate cancer diagnosis.”

Following this capital raise, Lachlan MacKinnon and Thibaut Roulon, will join Mark Chin of Arix Bioscience, Ronald Lindsay, Steve Allen, Gordon Hamilton, and John Berriman, on the Board of Directors.

The company is based in Paris, France and Cambridge, UK, and is actively recruiting top talent to join its team.

Depixus® recently announced the publication of a scientific paper showcasing the MAGNATM capabilities in the peer-reviewed journal Communications Biology, part of Nature Research journals. The paper, entitled ‘Detection of genetic variation and base modifications at base-pair resolution on both DNA and RNA’, can be freely downloaded here.

For further information, please contact:

Depixus®

Gordon Hamilton, CEO

gordon.hamilton@depixus.com

Optimum Strategic Communications

Hollie Vile, Stella Lempidaki, Zoe Bolt

depixus@optimumcomms.com

+44 (0) 20 388 296 21

About Depixus® and MAGNA™

Depixus® is a fast-growing innovative biotechnology company based in Paris, France, and Cambridge, UK, developing its cutting-edge MAGNA™ technology to reveal the secrets of the dynamic genome. The technology is set to transform our understanding of how genetics is regulated and provide powerful new insights into the mechanisms of disease.

Depixus® is a spin-out from Ecole Normale Supérieure (ENS), one of the most prestigious ‘grandes écoles’ in France. The company has been financed not only through equity investment but also via numerous grants, including from the EU’s Horizon 2020 SME Instrument and Innovate UK programmes.

The MAGNA™ technology is based on an instrument system called a ‘magnetic trap’. Samples of nucleic acid are captured within a flow cell and then can be analysed at multiple levels of resolution. To learn more about the way the MAGNA™ technology works and some of the many different assays that can be performed with the platform, please visit www.depixus.com.

About Lansdowne Partners

Lansdowne Partners is an investment management partnership founded in 1998. The firm manages assets for a diversified client base that includes some of the world’s largest and most sophisticated investors. 

About Bpifrance and the PSIM Fund

Bpifrance is the French national investment bank: it finances businesses – at every stage of their development – through loans, guarantees, equity investments and export insurances. Bpifrance also provides extra financial services (training, consultancy) to help entrepreneurs meet their challenges (innovation, export…).

Created in June 2017 as part of the Future Investment Program (PIA) and managed on behalf of the State by Bpifrance, the PSIM fund “Major Innovation Support Program” aims in particular to support the winners of the Global Innovation Competition via an equity investment. It enables French start-ups to move towards the industrialization of their breakthrough innovations and their international development.

For more information, please visit: https://www.bpifrance.com/

Follow us on Twitter: @Bpifrance – @BpifrancePresse

Bpifrance press contacts:

Juliette Fontanillas – Tel : +33 1 42 47 97 61 – juliette.fontanillas@bpifrance.fr

Sarah Madani – Tel: +33 1 42 47 96 89 – sarah.madani@bpifrance.fr

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Version française

Depixus lève 30,6 millions d’euros (35,4 millions de dollars) dans un financement de série A

– Le financement soutiendra le développement d’un système d’instrumentation commercial basé sur MAGNA™, la technologie exclusive et innovatrice de la société.

– MAGNA™ est destiné à ouvrir le domaine de la dynamique du génome.

– Les fonds levés auprès d’un syndicat d’investisseurs mondial dirigé par Lansdowne Partners et Bpifrance, opérateur pour le compte de l’Etat, sont soutenus par des fonds apportant une expérience supplémentaire dans le secteur des sciences de la vie.

Paris (France) et Cambridge (Royaume-Uni), 15 décembre 2021 – Depixus®, une société de biotechnologie qui développe une technologie unique pour l’extraction rapide, précise et simple d’informations multi-omiques à partir de l’ADN, l’ARN et des protéines, a annoncé aujourd’hui avoir levé 30,6 millions d’euros dans le cadre d’un financement de série A sursouscrit. Les fonds seront utilisés pour poursuivre le développement de son propre système d’instrumentation MAGNA™, de ses flux de travail et réactifs en prévision du lancement commercial. L‘exercice a été mené conjointement par Lansdowne Partners et auprès du Fonds PSIM (Programme de Soutien à l’Innovation Majeure), opéré pour le compte de l’Etat par Bpifrance dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), avec la participation de Casdin Capital et d’investisseurs existants, dont Arix Bioscience. Ce financement porte le total des fonds propres et des subventions de la société à ce jour à plus de 41 millions d’euros (47 millions de dollars).

Avec MAGNA™, un grand nombre de molécules individuelles d’ADN et d’ARN sont capturées dans leur forme native, immobilisées dans une « Flow Cell », et sont ainsi disponibles pour des interrogations répétées. Elles peuvent révéler un large éventail de caractéristiques, notamment la modification de bases, la structure moléculaire et les interactions avec d’autres acides nucléiques, protéines ou des molécules d’intérêt thérapeutique. Ces capacités ouvrent des perspectives jusqu’alors inaccessibles pour l’étude du « Génome dynamique », c’est-à-dire des niveaux d’informations situées au-delà de la séquence codante à quatre bases de l’ADN et l’ARN, qui sont essentielles à l’expression, la régulation et le contrôle des gènes.

Il a été démontré que la détection de changements anormaux dans le schéma de modification des bases sous-tend de nombreux processus pathologiques. La technologie MAGNA™ accélérera considérablement l’accès à un niveau supérieur de complexité de la dynamique du génome, ouvrant ainsi des opportunités significatives pour la détection précoce et la gestion améliorée de maladies majeures telles que le cancer. En outre, la façon dont les acides nucléiques, en particulier l’ARN, sont repliés et structurés est également essentielle à la régulation biologique. Avec MAGNA™, ces structures peuvent souvent être révélées et analysées en détail. De ce fait, MAGNA™ présente un potentiel majeur pour permettre la découverte de nouveaux médicaments qui perturberaient ou stabiliseraient les structures de l’ARN, offrant ainsi la possibilité de moduler des processus cellulaires pathologiques jusqu’à présent « insoignable ».

Gordon Hamilton, PDG et cofondateur de Depixus, a déclaré : « Nous sommes extrêmement enthousiastes quant à la capacité de notre technologie MAGNA™ à surmonter les défis actuels du séquençage des modifications de bases et de l’analyse structurelle des ARNs. Notre technologie semble pouvoir ouvrir de nouveaux horizons dans des applications telles que la découverte de biomarqueurs pour la détection du cancer par biopsie liquide, la virologie et le développement de médicaments ciblant l’ARN. Nous sommes très heureux d’attirer un groupe d’investisseurs aussi solide, ce qui valide encore le potentiel de la plateforme MAGNA™ pour transformer notre compréhension des processus cellulaires. Grâce au soutien de nos investisseurs nouveaux et existants, nous continuerons à recruter d’autres talents de haut niveau en France et au Royaume-Uni pour poursuivre le développement de la plateforme jusqu’au lancement commercial et au-delà. »

John Berriman, Président du Conseil d’Administration de Depixus, a déclaré : « Depixus a connu une croissance fulgurante depuis sa création. Nous sommes maintenant convaincus que les instruments MAGNA™ fourniront des informations uniques et économiques sur le développement et le traitement des maladies. Il s’agit d’une période très excitante pour la société qui progresse de la recherche pré-commerciale vers le lancement de produits. »

Lachlan MacKinnon, membre du conseil d’administration et représentant de Lansdowne a commenté : « Je suis très enthousiaste de rejoindre le conseil d’administration de Depixus à ce moment essentiel de l’histoire de la société. La technologie de Depixus permettra aux scientifiques et aux sociétés de biotechnologie de passer d’un monde où l’on mesure l’ADN et l’ARN en tant que séquences linéaires unidimensionnelles à un monde d’objets dynamiques et tridimensionnels comportant de nombreuses modifications de base mesurables. Après avoir vu l’impact de la détection de la méthylation sur la biopsie liquide, je me réjouis de voir la société apporter des contributions importantes dans le paysage plus large de la génomique dynamique. »

Thibaut Roulon, Directeur d’Investissements chez Bpifrance a déclaré : « Nous sommes ravis de nous associer à Lansdowne pour soutenir Depixus dans le développement de son système d’instrumentation MAGNA. L’entreprise est lauréate de la phase finale du Challenge Innovation mondial en France. Depixus a prouvé l’excellence de sa technologie révolutionnaire pour l’extraction rapide, précise et simple d’informations à partir de molécules d’ADN et d’ARN au-delà de leur simple séquence. Cela ouvre la porte à de nombreuses applications telles que le diagnostic précoce et plus précis du cancer. »

À la suite de cette levée de fonds, Lachlan MacKinnon et Thibaut Roulon, rejoindront Mark Chin d’Arix Bioscience, Ronald Lindsay, Steve Allen, Gordon Hamilton, et John Berriman, au conseil d’administration.

La société est basée à Paris, en France, et à Cambridge, au Royaume-Uni, et recrute activement les meilleurs talents pour rejoindre son équipe.

Depixus® a récemment annoncé la publication d’un article scientifique présentant les capacités de MAGNATM dans la revue Communications Biology, qui fait partie des revues Nature Research. L’article, intitulé « Detection of genetic variation and base modications at base-pair resolution on both DNA and RNA » (« Détection de la variation génétique et des modifications de bases à une résolution de paires de bases sur l’ADN et l’ARN »), peut être téléchargé gratuitement ici.

 

Contacts presse

 

Depixus

Gordon Hamilton – PDG

gordon.hamilton@depixus.com

 

Bpifrance

Juliette Fontanillas

Tél : 01 42 47 97 61

juliette.fontanillas@ext.bpifrance.fr

 

  

Optimum Strategic Communication

Hollie Vile, Stella Lempidaki, Zoe Bolt

Tél. : +44 (0) 20 388 296 21

depixus@optimumcomms.com

Secrétariat général pour l’investissement

Tél. : 01 42 75 64 58

Presse.sgpi@pm.gouv.fr

 

 

 

 

À propos de Depixus® et MAGNA™

Depixus® est une société de biotechnologie innovante à croissance rapide basée à Paris, en France, et à Cambridge, au Royaume-Uni, qui développe sa technologie de pointe MAGNA™ pour révéler les secrets du génome dynamique. Cette technologie est appelée à transformer notre compréhension de la régulation de la génétique et à fournir de nouvelles informations puissantes sur les mécanismes des maladies.

Depixus® est une spin-out de l’École Normale Supérieure (ENS), l’une des plus prestigieuses grandes écoles de France. L’entreprise a été financée non seulement par des prises de participation, mais aussi par de nombreuses subventions, notamment dans le cadre des programmes européens Horizon 2020 Instrument PME et Innovate UK.

La technologie MAGNA™ est basée sur un système d’instrumentation appelé « piège magnétique ». Les échantillons d’acide nucléique sont capturés dans une cellule à écoulement et peuvent ensuite être analysés à plusieurs niveaux de résolution. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la technologie MAGNA™ et sur certains des nombreux essais différents qui peuvent être réalisés avec la plateforme, veuillez consulter le site www.depixus.com.

 

À propos de Lansdowne Partners

Lansdowne Partners est une société de gestion d’investissements fondée en 1998. La société gère des actifs pour une base de clients diversifiée comprenant certains des investisseurs les plus importants et les plus sophistiqués au monde.

 

A propos du Programme d’investissement d’avenir

Engagé depuis 10 ans et piloté par le Secrétariat général pour l’investissement auprès du Premier ministre, le PIA finance des projets innovants, contribuant à la transformation du pays, à une croissance durable et à la création des emplois de demain. De l’émergence d’une idée jusqu’à la diffusion d’un produit ou service nouveau, le PIA soutient tout le cycle de vie de l’innovation, entre secteurs publics et privés, aux côtés de partenaires économiques, académiques, territoriaux et européens. Ces investissements reposent sur une doctrine exigeante, des procédures sélectives ouvertes, et des principes de cofinancement ou de retours sur investissement pour l’Etat. Le quatrième PIA (PIA4) est doté de 20 Md€ d’engagements sur la période 2021-2025, dont 11 Md€ contribueront à soutenir des projets innovants dans le cadre du plan France Relance. Le PIA continuera d’accompagner dans la durée l’innovation, sous toutes ses formes, pour que notre pays renforce ses positions dans des secteurs d’avenir, au service de la compétitivité, de la transition écologique, et de l’indépendance de notre économie et de nos organisations.

 

Pour en savoir plus : https://www.gouvernement.fr/secretariat-general-pour-l-investissement-sgpi%20-%20@SGPI_avenir

 

À propos de Bpifrance et du Fonds PSIM

Bpifrance est la banque nationale d’investissement française : elle finance les entreprises, à tous les stades de leur développement, par des prêts, des garanties, des prises de participation et des assurances à l’exportation. Bpifrance propose également des services financiers complémentaires (formation, conseil) pour aider les entrepreneurs à relever leurs défis (innovation, export…).

Créé en juin 2017 dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA) et géré pour le compte de l’État par Bpifrance, le fonds PSIM, « Programme de soutien à l’innovation majeure », vise notamment à soutenir les lauréats du Concours mondial d’innovation via une prise de participation. Il permet aux start-up françaises d’évoluer vers l’industrialisation de leurs innovations de rupture et leur développement international.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur : https://www.bpifrance.com/

Suivez-nous sur Twitter : @Bpifrance – @BpifrancePresse